Knokke est prête pour la saison d’été.

Knokke est prête pour la saison d’été.

L’été a maintenant vraiment commencé. La semaine passée, des groupes d’étudiants en liesse ont fêté la fin des examens dans l’appartement de leurs parents ou grands-parents. Les derniers jours de juin, ils sont les signes annonciateurs des vacances d’été, tout comme les hirondelles annoncent le printemps. La commune se prépare à accueillir le flux de touristes qui vont prochainement arriver en masse. La semaine passée, on s’est dépêché de terminer la pose des bordures des trottoirs, d’aménager les routes et de remplacer les plaques d’égout de la Lemonnierlaan à la Duinbergenlaan. On ne peut pas travailler en juillet et en août et il restait encore beaucoup de choses à faire. Cette semaine, la traversée de Knokke en voiture était un véritable parcours d’obstacles entre les grues mobiles, les routes barrées et les camionnettes stationnées en double file.   

Mais nous sommes prêts.  Comme chaque année, il va se passer beaucoup de choses.

Il n’y a pas vraiment un événement phare cette année, si ce n’est la Magritte Experience (du 30 juin au 31 août). A hauteur du Casino, un parc à thème a été installé sur la plage afin de commémorer le 50ème anniversaire du décès de l’artiste surréaliste belge René Magritte. A l’intérieur du Casino, aura lieu un spectacle son et lumière dans la célèbre salle Magritte ornée de sa fresque de 300 m² « Le royaume enchanté ».

Au programme de cette année, figure à nouveau le Jardin Tropical des Papillons (du 15 juin au 3 septembre) au Wandelaar à Duinbergen. Knokke entretient une relation spéciale avec les papillons, même après la fermeture du Jardin des Papillons au bout de la Zoutelaan.

Cette année, il ne faudra pas compter sur le lounge BMW pour se désaltérer. Un nouveau restaurant Italien haut de gamme a toutefois ouvert ses portes à Knokke, à côté de la gare : le Gellius du chef réputé Alessandro Breda, repris dans le Guide Michelin (Italien).  Nous ne l’avons pas encore testé mais nous avons entendu des commentaires positifs de la part de clients qui y étaient allés. Après le souper, on peut se rendre dans les bars réputés où il y a également de l’animation. Au Casino, l’Inside Club de la famille Fellaini est fermé. Durant l’été, il sera repris par les propriétaires du Kitsch Club qui l’ont rebaptisé Calypso (du 1er juillet au 31 août). Il sera transformé en bar à cocktails et karaoké. L’équipe de John Noseda est très active cet été.  A l’autre angle du Casino, côté digue, on accueillera cet été, les soirées au Summer Club by Kelly Palmer (du 15 juillet au 19 août). D’autres soirées auront lieu au Lips (à partir du 24 juin) situé Herenweg 1, à l’angle du Walletje où se trouvait le Blue Buddha Lounge. L’exploitant de The Villa à Anvers, un Knokkois, veut également booster la vie nocturne de Knokke durant les longues et chaudes nuits d’été.

Au niveau sportif, le Knokke Hippique (du 12 au 23 juillet) est devenu, en trois ans, l’apogée de l’été.   Durant trois week-ends, l’élite de l’équitation Belge et internationale se réunit sur les terrains qui devraient accueillir le deuxième golf, au 6 Bochten, entre le site du Duinenwater et le nouvel hôpital.  Le premier week-end, aura lieu un jumping cinq étoiles et ensuite, le Knokke Hippique Summer Circuit.

Depuis la suppression de l’Optima Open l’été passé, nous devrons nous passer du tennis de haut niveau durant l’été. Mais il y a maintenant le Knokke-Zoute Ladies Open (du 8 au 16 juillet) et le Rising Stars Tennis Tour (à partir du 18 juillet) où de jeunes talents disputeront un tournoi sur un court provisoire spécialement aménagé à cet effet entre La Réserve et le Casino.
 
Il y aura en outre les classiques : les randonnées en boucle quotidiennes des équipes cyclistes du Casino-Team au départ du Canadasquare.  Il y aura également un biathlon – Build4Ever Laguna Zwemloop (11 août) et un triathlon – Trio Triatlon (28 juillet), les joggings sur la plage (les 21 juillet et 4 août) et la nage en mer (le 28 juillet).

Au niveau du shopping, on constate cette année une certaine lassitude à l’égard des magasins éphémères. Ils sont toujours présents, mais moins que les années précédentes. Les magasins éphémères de série sont quant à eux fréquents ; il s’agit de boutiques qui reviennent chaque année durant les mois d’été, mais parfois à des endroits différents. Certains « points chauds » ne sont plus disponibles parce que les projets de construction sont terminés et que les immeubles sont à présent occupés par des locataires fixes. Il semble néanmoins que cet été, on ait misé davantage sur l’animation que sur le shopping.

La promesse de mois passionnants pour qui aime l’ambiance estivale de Knokke.